Accès aux solutions modernes de cuisson

  • MALI

    Evaluation de la seconde phase du projet d’énergie domestique et d’accès universel (HEURA) au Mali

    2008 / Banque Mondiale


    Evaluation économique, financière et environnementale d’une nouvelle tranche de 38 MUS$ sur la période 2009-2012. Electrification de 28000 ménages ruraux, plateformes multifonctionnelles, diffusion de lampes basse consommation et de foyers améliorés, aménagements forestiers. Analyse de rentabilité financière pour les investisseurs, valeur économique du projet, réduction d’émissions de gaz à effet de serre.

  • MAROC

    Evaluation ex-post du projet bois-énergie concernant les hammams et les fours de boulangerie au Maroc

    2008 / FFEM - AFD


    Evaluation des résultats obtenus et de la pertinence du projet, de l’opportunité et de la pérennité du dispositif mis en place, des conditions de mise en œuvre et de la reproductibilité de l’opération. Rencontres avec les différents partenaires du projet : ministères, associations de propriétaires et exploitants de hammams, chaudronniers, bureaux d’études, etc. Visites d’installations de chaudières et fours améliorés. Analyse documentaire. Rédaction du rapport d’évaluation.

  • MONGOLIE

    Identification de deux composantes d’un projet de lutte contre la pollution de l’air en Mongolie.

    2007 / Banque Mondiale


    Réchauds améliorés, production de briquettes.

  • OUGANDA

    Développement d’une méthodologie pour évaluer les programmes de foyers améliorés dans les camps de réfugiés en Ouganda

    2006 - 2007 / AED - USAID

    Evaluation des programmes de foyers améliorés dans les camps IDP du Darfour. Direction de l’équipe chargée du développement d’une méthodologie d’évaluation de la rentabilité des programmes.

  • TCHAD

    Evaluation des besoins du Projet d’Appui au Développement Local (PROADEL)

    2006 / Ministère Tchadien de l’aménagement du territoire - PROADEL

    Evaluation des besoins du Projet d’Appui au Développement Local. Evaluation de la situation actuelle (actions foyers améliorés et énergie domestique notamment) et détermination des besoins en assistance pour le futur.