PAEDC / Bangui

26/04/2019


MARGE mène l’élaboration du plan d’actions pour l’accès à l’énergie durable et pour le climat (PAAEDC) de la ville de Bangui en République Centrafricaine. Ce projet est financé par l’Union Européenne à travers un accord de partenariat avec la Mairie de Bangui qui a adhéré à la Convention des Maires d’Afrique Sub-Saharienne. L’objectif de cette convention est d’accroître les capacités des villes à fournir l’accès aux services énergétiques suffisants, durables, abordables et propres aux populations urbaines et périurbaines (spécialement les plus pauvres). Le PAAEDC est un document stratégique qui doit guider la mise en œuvre de programmes permettant d’améliorer l’accès à l’énergie tout en atténuant les émissions des gaz à effet de serre et en assurant l’adaptation des populations au changement climatique. Le PAAEDC doit ensuite aboutir à la mise en œuvre des programmes identifiés.
L’équipe de MARGE appuie la mairie pour la réalisation de l’étude diagnostic et le développement du plan d’action PAAEDC. Le plan d’action se focalisera principalement sur les aspects d’énergie domestique, soit l’électricité (pour satisfaire les besoins en éclairage, communication, divertissement, confort, etc.) et le bois énergie (en particulier pour satisfaire les besoins de cuisson). Une première mission a déjà eu lieu en mars pour démarrer la phase de diagnostic : analyser l’offre et la demande en énergie domestique de la ville de Bangui. Pour cette première phase MARGE doit quantifier la demande en énergie domestique à Bangui, évaluer le cadre stratégique, économique et financier ainsi que juridique du secteur de l’énergie en Centrafrique, identifier les ressources et technologies d’énergie renouvelable à valoriser ainsi que les projets et programmes en cours ou planifiés et enfin prioriser les potentialités et opportunités d’amélioration de l’offre énergétique domestique à Bangui.